Irosoft mise de nouveau sur l’innovation avec LexRock AI

Gouvernance

Partager :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Irosoft a officiellement lancé à la fin novembre 2019 la jeune pousse LexRock AI, qui se spécialise dans les outils de recherche documentaire et d’aide à la décision basés sur l’intelligence artificielle. Un bel exemple d’intrapreneuriat et d’innovation collaborative.

Fondée en 1995, l’entreprise montréalaise Irosoft possède une grande expertise en traitement automatique des langues naturelles. Dans le domaine juridique, ses systèmes permettent notamment de lire rapidement des documents complexes, d’en extraire des informations en fonction des besoins de l’usager et de proposer des modifications. Ils sont très utilisés au Québec dans la rédaction et le suivi des projets de loi.

La naissance d’une jeune pousse

Alain Lavoie, Coprésident d’Irosoft et PDG de LexRock AI

Depuis ses débuts, Irosoft a toujours misé sur l’innovation. Elle investit chaque année entre 600 000 et un million de dollars en recherche et développement. « Innover représente une question de survie pour nous, c’est cela qui nous permet de nous distinguer et de rester les meilleurs », confie Alain Lavoie, coprésident d’Irosoft et PDG de LexRock AI.

Avec la montée en puissance de l’intelligence artificielle, Irosoft a eu l’idée de développer de nouveaux outils basés sur cette technologie, qui pourraient être employés pour travailler des documents légaux dans des banques, des compagnies d’assurances ou des cabinets d’avocats.

Le projet a d’abord été incubé au sein même d’Irosoft. L’entreprise y a investi plus de 5 millions de dollars en quatre ans. Les dirigeants ont par la suite décidé de le sortir de la société pour fonder une startup et profiter de certains programmes de démarrage d’entreprise pour se financer.

Ils ont réussi à élaborer un système très efficace pour accélérer l’analyse et la révision de documents tels des contrats, factures, brochures d’assurances, etc. Il comprend aussi un volet d’apprentissage actif et d’annotation de documents, afin de créer des données et de rendre possible leur exploitation par des algorithmes. La devise de la nouvelle entreprise « Rechercher, localiser, récupérer et comparer tout type de données à partir de n’importe quel document à la vitesse de l’IA ».

Le pouvoir de la collaboration

Irosoft a misé sur le réseau de QuébecInnove, afin d’obtenir la collaboration de chercheurs en intelligence artificielle. « QuébecInnove, c’est la voie d’entrée vers l’écosystème de la recherche et de l’innovation au Québec, que les entreprises ne connaissent pas toujours très bien, souligne M. Lavoie. Dénicher les bons collaborateurs externes permet de diminuer le niveau de risque et la lourdeur d’un processus de recherche. »

LexRock AI et Irosoft poursuivent encore aujourd’hui des projets de recherche avec l’appui d’IVADO, dont ils sont devenus membres. Cet organisme les a mis en contact avec des chercheurs chevronnés, qui les accompagnent dans le choix et le développement des technologies, avec le concours de leurs étudiants.

Nancy Laramée, Directrice aux partenariats

« Notre rôle consiste à identifier les experts et chercheurs  les mieux placés pour aider les entreprises à réaliser avec succès leur projet de recherche, ainsi qu’à faciliter leur accès à des programmes de financement, résume Nancy Laramée, Directrice aux Partenariats . S’il faut recruter des chercheurs de différentes universités du Québec ayant des expertises complémentaires pour les besoins du projet, nous nous faisons un devoir de tout mettre en place pour faciliter le tout. Notre but est d’agir à titre de conseillers avisés afin de créer un maximum de valeur pour l’entreprise. Cette valeur est créée notamment par notre proximité avec le réseau académique en intelligence numérique du Québec ainsi que via notre connaissance des programmes de financement pour la recherche. Les entreprises comme LexRock AI sont des modèles à suivre quant à la valorisation et au transfert technologique entre le milieu académique et industriel.» 

LexRock AI en est aujourd’hui à l’étape de la commercialisation. Son objectif pour l’année qui vient consiste à développer son marché européen. Des annonces concernant la France sont imminentes.