Grande enquête sur les PME et l’innovation en temps de pandémie

visuel-photo-site-web

Partager :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Montréal, le 6 novembre 2020 – Dans le contexte unique de pandémie et de crise économique qui touche le Québec et le monde, il est essentiel de comprendre ce qui permet aux entreprises du Québec de planifier l’avenir et d’activer la relance. À cet effet, l’innovation est un des moteurs de la reprise et de l’économie de demain et il importe de bien comprendre ce qui peut améliorer la culture de l’innovation au sein des PME.

C’est dans cet état d’esprit que QuébecInnove, en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ, Ernst & Young LLP (EY Canada) et la Commission des partenaires du marché du travail, publient aujourd’hui la deuxième édition de l’enquête de Léger sur les PME et l’innovation réalisée auprès de plus de 710 dirigeants de PME du Québec. Les résultats apportent un éclairage unique sur l’impact de la pandémie, sur l’état de l’innovation et sur les transformations que la crise a accélérées chez nos PME.

Lire les citations des collaborateurs de l’enquête.

Faits saillants de l’enquête

L’innovation des PME stable malgré la crise

  • Les PME de 25 à 250 employés ont investi en moyenne 4% de leur chiffre d’affaires en R-D et innovation dans la dernière année, une légère hausse comparativement à 3,6% en 2019.
    • Ce taux grimpe à 5% pour les PME gérées par un conseil d’administration. Ces données sont similaires à celles observées l’année dernière.

La crise de la COVID-19 frappe les PME, mais l’innovation les rend plus résilientes

  • En moyenne les PME de 25 à 250 employés indiquent prévoir une baisse de leur chiffre d’affaires de 4,5% cette année.
  • 61% des entreprises ayant développé un projet d’innovation con
    sidèrent que leurs investissements passés ont eu un impact positif leur permettant de mieux faire face à la crise causée par la Covid-19.

 

La crise a accéléré l’évolution des modèles d’affaires et les projets de numérisation des PME

  • 50% des PME indiquent avoir dû revoir leur modèle d’affaire en raison de la pandémie.
    • Ce fut l’occasion pour 54% des entreprises de générer des innovations.
      • 68% des PME gérées par un CA ont développé des innovations afin de revoir leur modèle d’affaires.
    • 24% des PME ont changé de modèle de vente : de B2B à B2C ou l’inverse.
    • 24% des PME indiquent que la COVID-19 est la cause du développement d’une innovation.
  • 55% des PME disent avoir accéléré des projets de numérisation.
    • 27% des PME disent avoir développé où amélioré leur plateforme de commerce en ligne et 24% des PME ont sécurisé leurs infrastructures numériques.
    • La captation de données, la migration vers l’industrie 4.0 et l’intégration de l’intelligence artificielle ont également été adopté par une minorité de PME.

Les PME plus conscientes que jamais de la valeur de l’innovation pour elles, mais encore trop ne passent pas à l’action

 

  • Les dirigeants d’entreprises reconnaissent que l’innovation leur permettra d’augmenter en productivité (82%), d’attirer ou retenir de la main d’œuvre (70%), de réduire leurs coûts de production (68%) et de développer de nouveaux marchés (64%).
    • Tous ces indicateurs sont en hausse comparativement à l’édition 2019 de l’enquête.
  • Toutefois, plus de la moitié des PME (52%) n’ont rien investi en R-D et innovation et 66% ont investi 1% ou moins de leur chiffre d’affaires en R-D et innovation.

L’environnement et l’approvisionnement local, de nouvelles priorités pour les PME

  • Pour 45% des PME québécoises, la crise est l’occasion de développer des pratiques d’affaires plus écoresponsables.
  • Pour 40% des PME, le développement de pratiques plus environnementales est un défi en matière d’innovation.
  • 68% des PME indiquent avoir effectué au moins un changement à leur chaîne d’approvisionnement en raison de la crise.
    • 27% des PME disent avoir intégré plus de composantes locales à cet effet.

Le développement des compétences, un accélérateur pour l’innovation

  • 70% des PME considèrent que l’innovation peut leur permette d’attirer et de retenir la main d’œuvre.
  • 57% des PME indiquent qu’une meilleure adéquation entre la main d’œuvre disponible et leurs besoins spécifiques les aiderait à investir davantage en innovation.
  • Les entreprises indiquent principalement qu’une meilleure identification des priorités (54%) et le développement d’une pensée stratégique (49%) par l’équipe de direction aidera à soutenir davantage de projets d’innovation.

Les programmes gouvernementaux utilisés en grand nombre

  • 69% des PME indiquent avoir eu recours aux programmes gouvernementaux afin de traverser la crise.
  • 44% des dirigeants de PME considèrent que les programmes d’aide des divers paliers de gouvernement sont adaptés ou très adaptés pour les soutenir dans leurs activités d’innovation afin d’appuyer la relance économique. 41% considèrent le contraire.

La recherche collaborative, un levier important pour les PME

  • 40% des PME connaissent au moins un type d’organisation de recherche collaborative.
  • 60% des PME qui connaissent les organismes de recherche collaborative les considèrent comme des leviers pour leurs entreprises.

Articles reliés