Du travail pour tous au Groupe AFFI Logistique

Image2

Partager :

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin

Groupe AFFI Logistique, une entreprise d’impartition logistique dont le siège social se trouve à Boucherville, emploie des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles.

En progression constante, l’entreprise adaptée fêtera en juin son cinquantième anniversaire. Elle compte près de 650 salariés et ouvrira en avril une sixième usine, à Granby.

 

« La pénurie de main-d’œuvre a beaucoup contribué à notre essor ces dernières années, confie Patrick Biron, vice-président exploitation. Les entreprises ont de plus en plus recours à des sous-traitants comme nous pour combler leurs besoins logistiques. »

 

Groupe AFFI compte notamment Vidéotron parmi ses clients réguliers. Ses travailleurs reçoivent, emballent et acheminent annuellement près de 450 000 produits (téléphones cellulaires, modems, etc.) à des boutiques ou à des particuliers. Groupe AFFI assemble aussi les accessoires qui équipent les kayaks de la société Pelican.

 

Les employés qui répondent à cette demande en croissance constante vivent avec des limitations fonctionnelles physiques, de santé mentale ou intellectuelles. « Nous innovons régulièrement pour adapter nos outils et nos lignes de production à leurs besoins, soutient Patrick Biron. Nous sommes d’ailleurs en train de lancer un projet de laboratoire pour améliorer nos façons de faire afin d’intégrer les personnes dont les limitations fonctionnelles sont plus prononcées. »

Aplanir les obstacles

 

Le défi est d’autant plus grand que les limitations de plusieurs de ces travailleurs augmentent avec les années. Or, Groupe AFFI a un très haut niveau de rétention des employés. L’entreprise doit donc s’assurer que ses aménagements continuent de répondre à l’évolution de leurs limitations. Les innovations visent à adapter les outils et le rythme des lignes de production pour permettre à tous de s’y intégrer.

 

Dans le cadre de ses efforts d’intégration et d’innovation, Groupe AFFI collabore constamment avec Emploi Québec et les Services externes de main-d’œuvre (SEMO) de la région concernée ou encore avec le Service d’aide à l’emploi et de placement en entreprise pour personnes handicapées (SDEM-SEMO Montérégie).

 

L’effort de Groupe AFFI ne se limite par ailleurs pas à l’intérieur de ses établissements. L’entreprise s’occupe aussi d’autres éléments qui favorisent l’intégration en emploi de ces personnes, notamment le transport. « C’est un critère important lorsque nous ouvrons une nouvelle usine, note Patrick Biron. Nous choisissons toujours un endroit qui se trouve très près d’un arrêt de bus ou nous négocions un arrangement. »

 

Groupe AFFI a parfois conclu des ententes avec des sociétés de transport en commun. Lorsqu’il a ouvert un quart de fin de semaine à son usine de Boucherville, il a négocié avec le Réseau de transport de Longueuil afin d’obtenir un service de transport pendant ces journées. Avant l’ouverture de l’usine de Granby, les salariés seront intégrés à l’usine de St-Hubert pour une formation d’un mois. Groupe AFFI négocie pour établir un transport quotidien entre Granby et St-Hubert.

 

« Notre entreprise contribue à intégrer des gens en emploi et à favoriser leur épanouissement et leur qualité de vie, mais aussi à changer la perception que l’on a du potentiel des personnes qui vivent avec des limitations fonctionnelles », se réjouit Patrick Biron.