Mot de la présidente du CA et de la PDG

Le vendredi 19 juin 2019 – QuébecInnove a dévoilé lors de son assemblée générale annuelle son rapport d’activités pour l’année 2019-2020. Voici le mot d’introduction de la présidente du conseil d’administration, Paulette Kaci, ainsi que la PDG, Isabelle Foisy.

« Le 31 mars dernier se terminait l’année financière de notre organisation. Les onze premiers mois de l’année ont été à l’image de la croissance qu’a vécu  le Québec. L’année 2019-2020 a en effet été marquée par une forte hausse des demandes en aiguillage de la part des entreprises qui ont été deux fois plus nombreuses que l’année précédente à utiliser nos services et donc à faire appel à l’expertise de nos membres. Ce sont 403 projets d’entreprises qui nous ont mené à effectuer  plus de 530 aiguillages et plus de 1000 références vers nos membres et partenaires.

C’est également une année qui nous a permis de nous projeter dans l’avenir en solidifiant notre gouvernance et notre gestion interne notamment en déposant une planification stratégique solide et en développement  des outils internes de suivi de performance. Nous avons également changé nos règlements généraux afin que notre organisme soit davantage représentatif de nos clients et des autres acteurs de l’écosystème de l’innovation. À cet effet, nous avons recruté les 37 premiers membres ambassadeur issus de la communauté entrepreneuriale et accueilli ces derniers sur notre conseil d’administration qui est devenu paritaire tant en matière de type de membres (recherche et ambassadeur) qu’au niveau homme-femme.  Notre campagne de recrutement de membres ambassadeur vise à atteindre la parité entre nos membres recherche et les membres issus des entreprises. Elle vise également, et surtout, à rassembler des leaders de tous les secteurs de l’économie et de toutes les régions afin de créer un réseau hybride unique d’où vont émerger des idées et des projets qui pourront changer le Québec.

Nous avons également développé des partenariats forts avec des organisations importantes du milieu économique québécois en développant des ententes de collaboration pour l’aide aux entreprises et en étant plus présents que jamais sur le terrain. À cet effet, nous avons été présents dans plus de 100 événements tout en prenant la parole dans une vingtaine d’entre eux.

Notre travail auprès des acteurs économiques a eu un impact majeur sur la mesure de la culture de l’innovation au sein de nos entreprises. En effet, nous avons collaboré étroitement avec le Fonds de solidarité FTQ et la firme EY Canada dans le cadre du grand sondage effectué par Léger que nous avons publié en novembre dernier et qui recueillait les réponses de 800 dirigeants d’entreprises de 25 à 250 employés de toutes les régions et secteurs d’activité .

Cette grande enquête est encore à ce jour le coup de sonde le plus robuste des dernières années à avoir traité des stratégies et des investissements en innovation de nos PME et a reçu une couverture médiatique d’envergure tant au niveau national que dans les régions du Québec . Malgré qu’une grande majorité des dirigeants de nos PME soient conscients des bienfaits de l’innovation pour leur entreprise, les PME du Québec investissent trop peu en innovation et doivent améliorer leurs réflexes de collaboration.

Il y a un grand travail à faire afin de changer la culture de l’innovation au sein de nos entreprises. C’est une des missions que nous nous sommes donnés dans notre planification stratégique.

Pour parler d’innovation à un large public, les médias sont essentiels et à cet effet,  nous avons eu plus d’impact que jamais.  Nos actions nous ont mené à effectuer  de nombreuses entrevues tant au niveau national que dans divers médias régionaux  tout en publiant une lettre ouverte et en mettant de l’avant l’innovation comme vecteur de croissance pour le Québec et ses entreprises . Nous avons la chance d’avoir un réseau unique de chercheurs et d’entreprises qui développent ensemble des innovations qui ont un impact important pour notre économie . C’est dans cette optique que nous avons positionné plus d’une vingtaine de nos membres recherche ainsi que de nombreux membres ambassadeur dans les médias économiques nationaux afin de mettre en valeur leur grande expertise.

S’adapter à la nouvelle réalité grâce à l’innovation

La crise que nous avons vécue au Québec et partout sur la planète à l’hiver 2020 et dans les mois qui ont suivi a non seulement pris le monde par surprise, mais elle  a également mis en lumière l’importance fondamentale de la recherche et de l’innovation pour notre santé, pour notre économie ainsi que pour notre mode de vie en général.

À la publication de ces lignes, il est bien difficile de savoir de quoi l’avenir sera fait. Cette crise économique n’est comme aucune autre auparavant et la nouvelle réalité du marché du travail imposera de nouvelles obligations qui forceront une grande adaptabilité de tous. Il est toutefois plus clair que jamais que c’est grâce à l’innovation que nos entreprises pourront se démarquer pour prendre ou reprendre leur place au sein de leur secteur d’activité.

Les chaînes d’approvisionnement de certains secteurs stratégiques, comme la santé et l’agroalimentaire changeront de manière importante afin que le Québec et le Canada développent davantage d’autosuffisance. Nous développerons donc de nouveaux créneaux où nos chercheurs et entrepreneurs devront travailler main dans la main pour faire avancer rapidement ces industries. Les entreprises qui ont perdu d’importantes parts de marché devront en partie se réinventer et l’innovation collaborative sera une clé importante pour relever leurs défis. Finalement, la gestion des équipes et le rapport que nous avons aux espaces de bureaux traditionnels sont déjà en grande transformation. À cet effet, l’innovation sociale, la numérisation des entreprises et des organisations ainsi que leur agilité seront des éléments essentiels à leur survie et à leurs succès futurs.

Nous devrons également changer nos réflexes afin de sortir gagnants de cette situation historique. La collaboration doit être le mot d’ordre tant  entre les organisations de recherche, les entreprises, les gouvernements et tous les acteurs qui œuvrent autour des entreprises. C’est d’ailleurs dans cet esprit que Synchronex et QuébecInnove ont réuni des leaders du milieu des affaires et de l’écosystème de la recherche dès le début de la crise afin de trouver des solutions concrètes et porteuses pour la relance économique.

Dans chaque crise réside des opportunités. Celle-ci nous donne la possibilité de bâtir les bases de la nouvelle économie. Nous avons dans notre réseau de chercheurs et d’entrepreneurs des gens talentueux, solidaires et audacieux qui sauront faire une grande différence pour la relance économique du Québec.

Téléchargez le rapport d’activité 2019-2020 ici.

À propos de QuébecInnove

Mandaté par le gouvernement du Québec afin d’accélérer l’innovation des entreprises au Québec, QuébecInnove mise sur l’expertise des 14 000 chercheurs et experts œuvrant au sein de ses 120 membres actifs en recherche et innovation. Avec ce réseau étendu, QuébecInnove facilite ainsi l’accès et le soutien à l’innovation des entreprises québécoises. Organisme neutre et fédérateur, il favorise la synergie et la collaboration entre les acteurs de l’écosystème, stimule la culture de l’innovation au Québec et fait rayonner l’expertise et les succès québécois. En misant sur la valeur ajoutée de ses membres et en mettant à profit la créativité des entreprises, QuébecInnove est déterminé à faire innover le Québec. »

– 30 –

Renseignements et demandes d’entrevues :
Ludovic Soucisse
Directeur des communications et des affaires publiques
Cellulaire : (514) 378-8425